• Ouverture Du Capital & Partenariat

    Chaque étape importante de la vie d’une entreprise manifeste des mouvements d’actionnariats.

    Si l’entreprise évolue, l’actionnariat initial risque de ne plus suffire. Et si l’entreprise est transmise, ce sont les actionnaires minoritaires qui s’essoufflent. Le capital-investisseur se substitue alors à ces actionnaires.

    Venant le plus souvent en complément d’une banque qui consent un prêt, le capital-risqueur prend une participation dans le capital de la société et y joue le plus souvent un rôle dans la gestion ou le contrôle.

    Le recours au capital-risque permet d’abord de réaliser des opérations dans lesquelles le dirigeant dispose d’un apport personnel insuffisant.

    Dans d’autres opérations, l’apport du capital-risqueur permet au dirigeant de minimiser son apport et de maximiser ainsi l’effet de levier de son investissement.

    La présence d’un capital-risqueur peut par ailleurs apporter une crédibilité complémentaire au dirigeant lors de la présentation de son dossier aux financeurs traditionnels.

  • Ouverture Du Capital & Partenariat

    Chaque étape importante de la vie d’une entreprise manifeste des mouvements d’actionnariats.

    Si l’entreprise évolue, l’actionnariat initial risque de ne plus suffire. Et si l’entreprise est transmise, ce sont les actionnaires minoritaires qui s’essoufflent. Le capital-investisseur se substitue alors à ces actionnaires.

    Venant le plus souvent en complément d’une banque qui consent un prêt, le capital-risqueur prend une participation dans le capital de la société et y joue le plus souvent un rôle dans la gestion ou le contrôle.

    Le recours au capital-risque permet d’abord de réaliser des opérations dans lesquelles le dirigeant dispose d’un apport personnel insuffisant.

    Dans d’autres opérations, l’apport du capital-risqueur permet au dirigeant de minimiser son apport et de maximiser ainsi l’effet de levier de son investissement.

    La présence d’un capital-risqueur peut par ailleurs apporter une crédibilité complémentaire au dirigeant lors de la présentation de son dossier aux financeurs traditionnels.