Cession d’entreprise – Modifications

Vous cherchez un accompagnement
pour une cession d’entreprise ?

COPILOT est là pour vous !

L’accompagnement lorsque vous cédez votre entreprise est primordial, ce processus requiert des formalités précises qui peuvent paraître intimidantes.

Nous vous aidons à réfléchir en amont de la vente, à faire un diagnostic de votre entreprise, à valoriser les atouts de votre société, à identifier un repreneur, à bien négocier la vente, à rédiger les conventions juridiques de cession, …

Deux types de transactions s’offrent à vous si vous désirez céder votre entreprise :

  • la vente des actions
  • la vente des actifs

Nous effectuerons ce choix en fonction de la situation.

Comment se passe une cession d’entreprise ?

Nous disposons de notre propre base de données et d’une méthodologie structurée qui nous permet de rapidement vous proposer une liste de candidats acheteurs sérieux (ils ont les moyens de leurs envies) et fiables (ils savent ce qu’ils veulent)

Notre accompagnement en cession d’entreprise ne s’arrête pas là !

Quelle que soit la raison pour laquelle vous vendez, quel que soit le montant obtenu, il n’est jamais facile de voir partir l’œuvre d’une vie dans les mains d’un inconnu. Là encore, et plus que jamais, COPILOT est à vos côtés.

* Vente des actions

Vous désirez vendre votre entreprise par actions.

Dans ce cas-ci, vous vendez la société avec tout ce qu’elle comprend; du bâtiment à l’attache-trombone (en passant par la clientèle et les dettes éventuelles) et vous percevez un prix global.

C’est une solution qui a ses avantages et ses inconvénients.

Le positif est, par exemple, que le prix de la transaction est un montant non-taxable sous certaines conditions.

Le négatif est que l’acheteur est, par exemple, déjà propriétaire d’un bâtiment et que le vôtre peut ne pas l’intéresser.

** Vente des actifs

Vous désirez vendre les actifs de votre entreprise.

Vous vendez par lots : les véhicules, les machines, la clientèle…

Comme la vente par actions, cette alternative présente du pour et du contre.

Un des avantages est que vous conservez la société et que celle-ci regorge alors de cash. Un autre est que les acheteurs font leur marché et n’acquièrent que ce qui les intéresse. Ils sont donc plus faciles à trouver.

Un inconvénient est que la vente d’actifs est souvent fortement taxée. Et puis, que faire d’une société peine de cash mais désormais inactive ?